Je surveille mon corps !

 

Pour VIVRE plus heureux, il faut ĂȘtre bien dans son corps !

Il est Ă  souligner que lorsqu’on se sent bien dans son corps (sa peau), on se sent Ă©galement bien ou mieux dans sa tĂȘte et inversement. Les 2 sont indissociables. Il est dĂšs lors important de s’occuper aussi bien de son corps que de son esprit, afin de se sentir mieux Ă  tous les niveaux.

Et j’ai compris ce qu’il faut faire comme avoir une bonne alimentation.

Nous sommes ce que nous mangeons. Ce vieil adage est bien réel, une bonne alimentation se traduit par le fait que notre corps se sent bien en fonctionnant correctement.
Mangez des aliments qui sont aussi prĂšs de ce que la nature a dĂ©cidĂ© elle mĂȘme, comme par exemple: des fruits et des lĂ©gumes frais, des cĂ©rĂ©ales, des viandes, des produits laitiers.
L’idĂ©al selon vos moyens, est de consommer des produits provenant de l’agriculture biologique, mais dans tous les cas, Ă©vitez les conserves et certains surgelĂ©s.
Ainsi, vous favoriserez les nutriments, les vitamines.

Restez autant que possible Ă  l’écart des sucres artificiels.
PrivilĂ©giez le sucre roux et surtout le sucre de canne. N’en mettez pas trop dans votre cafĂ© ou thĂ©, au contraire habituez vous Ă  diminuer lĂ©gĂšrement la dose.
Abandonnez le sucre blanc traditionnel et raffiné.
Favorisez le thé vert, lequel possÚde des vertus pour le cerveau.

RĂ©duisez la consommation des graisses dites cachĂ©es (acides gras saturĂ©s) que l’on trouve surtout dans les gĂąteaux, bonbons, viandes grasses, certaines pizzas industrielles, charcuterie, beurre, lait entier, l’huile de palme, l’huile de noix de coco
 la liste est longue.

PrivilĂ©giez la viande blanche et le poisson et Ă©vitez autant que possible la viande rouge, mais sans l’abandonnez pour autant. J’adore un bon steak !

Pour les viandes blanches et rouges, prenez les de prĂ©fĂ©rence chez un Ă©leveur de bĂ©tail directement Ă  leur ferme … Je rĂ©side Ă  Hannut.
Pour le poisson, favorisez le saumon sauvage.

Evitez les restaurants rapides du style fastfood. Si vous voulez vraiment faire plaisir Ă  vos enfants ou Ă  vous mĂȘme, allez y quand mĂȘme mais occasionnellement. Ne le faites pas rĂ©guliĂšrement !

Ecartez vous dans la mesure du possible des fritures et des grillades (surtout cuites au barbecue. Oui je sais, c’est difficile, j’adore ça aussi). Le meilleur reste la cuisson avec la bonne vieille poĂȘle, ou l’utilisation d’un plancha  .

Bannissez les produits industrialisés et la plupart des boissons gazeuses. Ces derniÚres contiennent beaucoup trop de sucre raffinés et de calories.
Votre balance vous dira merci  .

Prenez le temps de manger lentement sans vous presser ni vous stresser, tout en mĂąchant suffisamment longtemps les aliments. Mangez toujours en Ă©prouvant du plaisir, dans l’esprit de partager un repas convivial avec votre entourage.

Augmentez votre consommation en omĂ©ga-3 en faisant de temps en temps une cure d’huile de lin, ou pourquoi pas d’huile de cameline, ou simplement en mangeant des noix.

Attention aux déficiences alimentaires (aux manque de nutriments).

Enfin, allez y doucement avec le vin. PrĂ©fĂ©rez le vin rouge en prenant par exemple 1 ou 2 verre Ă  pied par jour. Bannissez les apĂ©ritifs alcoolisĂ©s Ă  rĂ©pĂ©titions ou rĂ©currents (exceptĂ© le Ricard ou le Pastis oĂč vous pouvez mettre de l’eau qui est la base de la vie).

RĂ©duisez les toxines dans votre organisme pour vous sentir bien dans votre peau.
Recourez de temps en temps à un bon nettoyage (détoxication), en faisant ressortir toutes les toxines présentes et accumulées dans votre corps.
Un des rois de la dĂ©toxication, est la consommation rĂ©guliĂšre du champignon le Ganoderma Lucidum ou Reishi, lequel peut ĂȘtre pris dans un cafĂ©, un thĂ© et mĂȘme Ă  l’état pur. Beaucoup d’autres vertus sont attribuĂ©s Ă  ce champignon venant de la Malaisie.. Ă  dĂ©couvrir absolument !

Pour Ă©vacuer les toxines de votre corps, je vous conseille vivement de pratiquer en parallĂšle un minimum de sport, mais le plus rĂ©guliĂšrement possible, sans forcĂ©ment ĂȘtre intensif dans la pratique.

RĂ©gularitĂ© et persĂ©vĂ©rance apportent en gĂ©nĂ©ral plus de bienfaits que l’intensitĂ©, Ă  moins que vous voulez vraiment vous faire plaisir ou vous mesurer aux autres. Il y a toujours quelques exceptions. Reste Ă  voir si vous vous trouvez dans cette exception.

Si vous détestez le sport, allez au moins faire une marche tranquille, une ballade agréable dehors, dans la nature de préférence pendant 1 heure environ de temps en temps.
Vous pouvez Ă  la place effectuer une marche rapide de 20 Ă  30 minutes, 2 ou 3 fois par semaine.

Astuce : pratiquez ces 2 styles de marche en regardant le paysage, le dĂ©cor et les choses au loin. Ne regardez pas le bout de vos chaussures et ne ruminez pas vos soucis ou tracas. Ecoutez tous les bruits environnants: le chant des oiseaux, le bruissement des feuilles, le crissement de vos pas, etc
 Ceci a la capacitĂ© de soulager une contrariĂ©tĂ©, une dĂ©prime et mĂȘme une dĂ©pression !

Rebondissez 5 minutes sur un trampoline …

Trouvez vous cette astuce bizarre ?
Pourtant, cela vous fera vous sentir bien ou mieux dans votre peau et dans votre tĂȘte.
Vous ne me croyez pas ? Essayez et donnez moi vos impressions dans la rubrique des commentaires tout en bas de cette page. Je ne sais pas pourquoi ça fonctionne chez la plupart des gens, mais l’important: c’est que ça marche immĂ©diatement !

Lisez des livres inspirants qui vous tirent en avant et qui vous plaisent.
Ecouter des CD, des fichiers MP3, lesquels portent par exemple sur le domaine du développement personnel ou sur des sujets que vous aimez particuliÚrement.

Ecoutez des audio de formation dans votre domaine favori et concentrez vous sur ce que vous entendez. Vivez le avec passion. Tous les sujets sont valables à condition qu’ils vous plaisent vraiment.

Ecoutez vos musiques favorites, chantez, dansez avec …
Agissez comme si vous Ă©tiez le (la) plus heureux(se) du monde et prenez vous au jeu.
Si vous choisissez bien votre musique, vous allez vous sentir pousser des ailes, mĂȘme si tout semble allez mal. c’est simple et facile Ă  faire. Vous vous sentirez mieux tout de suite.

Riez le plus souvent possible avec vos amis, devant un bon film humoristique, une piÚce de théùtre, votre livre de lecture

Une bonne “crise de rire” est trĂšs puissante et curative pour le corps, elle rĂ©duit mĂȘme le stress.

Souriez naturellement durant votre journĂ©e auprĂšs des gens que vous croisez: les commerçants de votre quartier, vos collĂšgues de travail, vos amis, la personne assise derriĂšre son bureau, la caissiĂšre du magasin, etc
 Prenez en l’habitude, mais ne forcez pas trop. Evitez totalement le sourire mĂ©canique, lequel parait forcĂ©, voire hypocrite.

Si vous avez un chien, un chat, ou un autre animal de compagnie, celui ci peut vous ĂȘtre d’une grande utilitĂ©.
Comment ?
Jouez simplement avec lui, amusez le, caressez le, parlez lui, faites lui plaisir. Observez ses petits yeux malicieux, regardez le jouer et apprĂ©ciez sa prĂ©sence Ă  vos cotĂ©s. Vous vous apercevrez vite qu’en lui accordant de l’intĂ©rĂȘt et plus d’affection, c’est votre ressenti et votre bien ĂȘtre Ă  vous qui s’amĂ©lioreront instantanĂ©ment !

A propos, savez vous pourquoi vous aimez les animaux et mĂȘme certaines personnes ?
RĂ©ponse: simplement parce que le sentiment bĂ©nĂ©fique que vous Ă©mettez Ă  leur Ă©gard, vous fait vous sentir bien dans votre tĂȘte et donc dans votre corps. Le fait d’aimer vous procure une Ă©motion qui vous fait du bien, laquelle vous permet de vous sentir mieux et donc d’ĂȘtre plus heureux.

Ceci est Ă©galement valable lorsque vous aimez d’amitiĂ© ou d’amour les autres ĂȘtres humains, tels votre conjoint, vos amis, votre famille

Ainsi, on aime les personnes proches et nos animaux domestiques par Ă©goĂŻsme, juste pour se sentir bien. Rassurez vous, il s’agit ici d’un Ă©goĂŻsme intelligent, utile et non nuisible. RĂ©flĂ©chissez y un instant et appliquez cette astuce avec votre animal domestique.

N’oubliez pas votre conjoint (si vous en avez un) par la mĂȘme occasion  

Faites quelque chose de créatif avec vos mains !

Vous pouvez selon vos aptitudes et préférence bricoler chez vous pour améliorer votre intérieur de maison, peindre un tableau, décorer votre habitation, faire de la poterie, réparer un appareil, dessiner, cuisiner une nouvelle recette, écrire, construire un blog ou site internet sur votre passion, etc


Le simple fait de rĂ©aliser une action, un objet, une oeuvre par vous mĂȘme, dans un domaine qui vous plaĂźt, va amĂ©liorer instantanĂ©ment le ressenti que vous avez vis Ă  vis de vous: que du bonheur supplĂ©mentaire dans votre tĂȘte !

Pratiquez le jardinage: planter, semez, entretenez, récoltez


Cette astuce rejoint celle ci-dessus. Lorsque vous réalisez quelque chose par votre action, vous vous sentez fier de vous et mieux dans votre peau.
Cela vous donne l’impression que vous avez fait une action bonne et utile, vous allez parfois jusqu’à la dĂ©fendre. N’avez vous jamais remarquĂ© que vous dĂ©fendez mieux les choses que vous avez crĂ©es vous mĂȘme et qu’elles vous semblent souvent meilleures en ayant plus de valeurs Ă  vos yeux ?

Alors, sortez vos outils de jardin, puis jardinez, occupez vous de votre terrain, mettez des fleurs sur votre balcon, préparez vous pour la saison prochaine

Profitez de la vitamine D offerte par un beau soleil tout en vous oxygĂ©nant Ă  l’air libre, cela vous donnera un meilleur moral.
Attention Ă  ne pas trop en faire et Ă  vous Ă©puiser dĂšs la 1Ăšre intervention.

Pensez Ă  quelque chose de bon que vous voulez obtenir et que vous croyez pouvoir obtenir.
Ressentez le comme si vous l’aviez dĂ©jĂ  reçu. Songez Ă  ce que vous aimeriez vraiment avoir et surtout ne vous focalisez plus sur son absence sous peine de vous sentir frustrĂ©(e). Se focaliser sur ce que vous voulez le plus, crĂ©era en vous un effet trĂšs positif qui se transformera en attitude et action de la mĂȘme nature, qui plus est, optimisera vos chances de l’obtenir.
Vous vous sentirez bien ou mieux en y pensant rĂ©guliĂšrement et en le ressentant comme dĂ©jĂ  acquis oĂč sur le point de l’ĂȘtre. De plus, votre motivation pour l’obtenir grandira.
Attention: votre dĂ©sir doit ĂȘtre Ă©thique et lĂ©gitime (sans nuire Ă  autrui), sans ĂȘtre utopique ou impossible Ă  rĂ©aliser, sinon vous vous sentirez mal Ă  brĂšve Ă©chĂ©ance.

Il y a aussi la technique de l’apprĂ©ciation.
C’est une mĂ©thode simple Ă  mettre rĂ©guliĂšrement en application. Vous devez chercher tous les Ă©lĂ©ments de votre vie pour lesquels vous ĂȘtes satisfait trĂšs souvent sans vous en rendre compte. La plupart d’entre eux vous sont devenus si banaux, que vous ne l’apprĂ©ciez mĂȘme plus.
Et pourtant, si ces privilĂšges ou avantages que vous ne voyez plus ou considĂ©rez comme sans importance actuellement disparaissaient, vous vous sentiriez trĂšs mal Ă  l’aise et vous seriez trĂšs malheureux, voire malade pour de bon.
Parfois, vous vous sentez mal parce que vous avez juste l’impression d’ĂȘtre malheureux (euse), vous ne voyez plus vos privilĂšges, ni les bonnes actions et rĂ©ussites que vous avez obtenues.

Prenez du recul et forcez vous Ă  trouver quelque chose de bien que vous avez.
Vous possĂ©dez une maison ou ĂȘtes en location: donc vous avez un toit chauffĂ© en hiver.
Savez vous qu’une grande partie de la population dans le monde n’a dĂ©jĂ  pas ceci ?
C’est la mĂȘme chose pour la nourriture si vous estimez que vous avez assez pour manger.

Vous avez un tĂ©lĂ©viseur avec beaucoup de chaines, vous possĂ©dez des jeux vidĂ©o et un ordinateur reliĂ© Ă  internet ? Franchement, n’avez vous pas dĂ©jĂ  beaucoup plus que vos grands parents quand ils avaient votre Ăąge ? Vous ĂȘtes reliĂ©(e) au savoir universel de la planĂšte.
Prenez en conscience et ne dites pas que c’est normal car on n’est plus Ă  la prĂ©histoire ! Vous savez, il faudrait peu de choses ou de catastrophes dans notre civilisation soit disant avancĂ©e, pour que l’on se retrouve vite Ă  “l’ñge de pierre”.

Dernier exemple, recherchez le soir avant de vous endormir une bonne action, ou une excellente idée, voire initiative que vous avez eu dans votre journée. Forcez vous à la trouver aussi minime soit elle, puis appréciez là et félicitez vous !

Qu’avez vous fait de bien aujourd’hui qui vous permettra de rĂ©aliser progressivement votre objectif ou rĂȘve qui vous tient Ă  cƓur ? Gratifiez vous mĂȘme si cette bonne action est infime, car elle participe quand mĂȘme Ă  la rĂ©alisation de votre dĂ©sir: vous avez avancĂ© un peu.

Cherchez le plus possible. Prenez l’habitude de faire ainsi dans vos moments creux de la journĂ©e et apprĂ©ciez. Soyez heureux (euse) en y pensant ! Votre tĂȘte et votre corps se sentiront mieux et vous diront « Merci » !

Luc van Mulders

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google+. DĂ©connexion / Changer )

Connexion Ă  %s