Il n’est jamais trop tard pour bien faire !

se reconvertir, s'orienter, rebondir, entreprendre

« J’ose » rebondir depuis la liquidation de ma société Serfix Belgium sprl et de ma sortie quelques années auparavant de Serfix International sa.

Lorsqu’on doit liquider son entreprise pour raisons économiques suite à cette crise qui n’arrête plus et qu’un divorce vient en plus en rajouter une couche, on se sent assez démuni face à un avenir qui est pour le moins obscurci et triste. Et à l’âge qui est le mien, retrouver un emploi de salarié correct est impossible. J’ai essayé et le mot est bien « impossible » suite à cette crise qui perdure. Alors il n’y a qu’une solution pour exister et c’est d’en recréer un soi-même. Mieux encore, espérer recréer « des » emplois par la suite. Mais sans de gros moyens en conséquence de ce but plutôt sympathique et j’ose même dire altruiste, ce n’est vraiment pas chose facile.

Il me faut donc en gagner de cette autre chose devenue si importante en période de crise qu’on appelle « argent », et quoi faire de mieux que de commencer par ce que je sais le mieux faire, et c’est à dire, de « créer » et de « convaincre ».

Faire des choses, créer de choses plus exactement et « oser » les vendre à des manifestations, comme simplement à des brocantes, à des petits marchés artisanaux, aux bourses de jouets, à des vides dressing et enfin à des marchés de Noël, qui ont toujours été et sont toujours actuellement des solutions afin d’exister, mieux, de prospérer même « pas à pas ».

Il faut bien-entendu pouvoir analyser un marché, comme de découvrir ce qui manque dans un secteur, trouver ce produit de niche qui sera apprécié, de voir si c’est possible de le fabriquer à très bas coût, de le vendre tout en se permettant de « découvrir » mieux encore ce marché et ainsi pouvoir en augmenter le nombre de ces petits produits de niche, de les rendre encore plus agréable et de les améliorer en très peu de temps si possible.

Y mettre tout son cœur en fait.

Chat Life bijouterie

Ces boucles d’oreilles sont en acier chirurgical pour éviter tous problèmes mais aussi et surtout, nappées d’or 18 carats,  munies de pierres en Zircon très pures !

Life bijouterie

LES PRÉVISIONS DE L’OCDE
LES PRÉVISIONS DE L’OCDE

Mais la situation économique quoi qu’on en dise ici et là est toujours « terriblement » difficile. Les pertes d’emplois continuent, s’accélèrent même encore.

Je dois donc comme elle retrouver « pas à pas » le chemin de la croissance. Comme de jouer la carte de l’innovation, de l’esprit d’entreprise et, de la création de richesse.

Mais surtout, obtenir beaucoup de bien-être, pour laisser venir naturellement au mieux mes sentiments créateurs.

Luc

Artisan créateur.

Mail: life.bijouterie@gmail.com

Bon 13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s